Produits de valeurs

Cette dernière étape dans le cadre du recyclage d'appareils frigorifiques basé sur le système SEG porte sur le traitement des différents flux de substances issues du niveau 2 ainsi que de leur commercialisation compte tenu de la valeur des produits.

L'aluminium et le fer broyé ont une grande valeur commerciale. Le polystyrène (ancien matériau constituant la carcasse) peut également être réutilisé dans des produits de haute qualité sous forme de broyat de polystyrène. Le polyuréthane (ancienne isolation) fait une " deuxième carrière " en tant que liant d'huile et de produits chimiques ÖKO-Pur.

Les câbles sont recyclés, les compresseurs sont mis à la ferraille ou réutilisés et le verre plat est utilisé comme matière secondaire dans l'industrie du verre et permet par là même de préserver nos ressources précieuses. Même le mercure contenu dans les interrupteurs basculants à mercure est récupéré.

Un très faible pourcentage du produit broyé (mélange de plastique, pièces en caoutchouc, résidus de câbles, bois, etc.) ne peut plus être traité et est donc soumis à une valorisation énergétique.

 

Seuls les condensateurs doivent être mis en décharge. Les CFC, qui ont un impact négatif sur notre climat, sont traités dans une installation à haute température : on obtient de l'acide fluorhydrique et de l'acide chlorhydrique ; enfin, l'huile pour machines frigorifiques est soumise à une valorisation matière du fait de sa pureté.

SEG dispose d'une longue expérience dans la gestion des flux de substances issus du recyclage des appareils frigorifiques. La commercialisation compétente de matières secondaires de haute qualité permet d'une part d'améliorer le bilan des coûts d'élimination des déchets et a d'autre part un impact positif sur les prix payés pour des matières secondaires soumises à une assurance qualité.